Création d’une ville comestible...

... pour engager une croissance verte et la transition écologique

CONSTAT

La biodiversité diminue face à l’urbanisation des espaces délaissés, en friches, pourtant précieux havres de cette biodiversité, mais aussi la construction de pavillons sur des terrains de plus en plus petits.

Un très grand nombre d’arbres dans la ville sont abîmés, ou élagués trop souvent.

Les cours des écoles sont peu, voire pas du tout, arborées et végétalisées.

Des familles n’ont pas les moyens de se nourrir correctement et de façon saine dans certains quartiers.

DÉMARCHE

1- Appliquer une obligation de végétaliser et de cultiver sur les bâtiments publics : installer des ruches sur le toit de la mairie, végétaliser l’école de danse boulevard Gallieni, installer des potagers verticaux sur les murs des bâtiments publics qui disposent d’une bonne exposition…

2 - Planter des arbres fruitiers dans la ville : des vergers pédagogiques dans les écoles et dans les espaces communs des résidences pour les habitants des immeubles.

3 - Assurer un aménagement raisonné des friches et délaissés, avec des occupations intermittentes de promenades et de loisirs et la possibilité de proposer des jardins ouvriers (Bords de Marne) ou des potagers permacoles (côté Polangis délaissés de l'autoroute).

4 - Mettre en place le permis vert joinvillais, contenant un permis de végétaliser les espaces urbains pour les Joinvillais qui souhaitent planter des fleurs, des arbres fruitiers ou installer des bacs potagers dans la rue devant leur maison ou sur des places.

 

ATOUTS

- Protéger la richesse du vivant en responsabilisant les enfants et la population de la ville à l’importance de la biodiversité.

- Rendre la ville plus accueillante, plus verte et naturelle.

- Développer l’apprentissage à l’alimentation locale et durable.

- Favoriser les activités collectives et pédagogiques autours d’espaces naturels au sein de la ville.

- Faire barrage à la pollution urbaine (voiture, chauffage, etc.) en végétalisant la ville.

 

Télécharger cette fiche en PDF