Une liste 100 % citoyenne

Nous proposons un dialogue à la liste « Un Nouvel Horizon avec les Joinvillais »

Alors que le 1er tour des élections municipales s’est déroulé avec une abstention massive, le Gouvernement a pris la décision de maintenir le 2e tour à la date du dimanche 28 juin. Les restrictions liées au contexte sanitaire vont profondément réduire la portée de cette campagne, puisque les rassemblements, tractages, opérations de porte-à-porte et rencontres avec les électeurs seront déconseillés voire interdits.

Cette situation est un avantage électoral incontestable pour le maire sortant, qui sous couvert d’actions menées pour la ville, a utilisé les moyens de la Mairie et de la Région pour faire campagne en faisant systématiquement appel à ses colistiers non élus plutôt qu’à l’ensemble des élus qui s’étaient portés volontaires.

Concernant la liste « Un Nouvel Horizon avec les Joinvillais », nous avons clairement dit lors de la campagne que nous refusions toute alliance avec eux pour 3 raisons :

- la présence d’élus sortants qui ont voté tous les projets d’Olivier Dosne, notamment le gymnase du Bataillon et l’école Simone Veil ;

- leurs étiquettes politiques affichées ;

- les divergences de programme, notamment sur le devenir de l’école du Centre et la politique alimentaire.

Enfin, l’engagement citoyen s’est décuplé pendant la période de confinement pour rendre notre ville plus résiliente.

 

Compte tenu de ce contexte exceptionnel, nous devons être à la hauteur de l’enjeu et à l’écoute du besoin de renouvellement exprimé par les Joinvillais lors du 1er tour.

C’est pourquoi, ce matin, Tony Renucci a appelé Rémi Decout-Paolini pour lui faire part de notre projet pour la ville.

 

Nous proposons à la liste « Un Nouvel Horizon avec les Joinvillais » un dialogue afin d’établir :

- une liste 100 % renouvelée et 100 % société civile ;

sans aucun membre du conseil municipal sortant des 2 listes et sans aucune étiquette politique ;

- sur une base de 5 engagements essentiels : la conservation de l’école du Centre pour en faire une maison citoyenne des Joinvillais, la démocratie participative à tous les échelons de la gouvernance locale, la mise en place de solutions pour retrouver la maîtrise de notre alimentation, la révision du PLU pour une transformation raisonnée et écologique de l’avenue Gallieni et la création d’un centre d’hébergement d’urgence pour les personnes isolées.

 

Le mandat est donné à Émilie Klein et Pascal de Cazenove, respectivement directrice de campagne et directeur de campagne adjoint de notre liste, d’engager ce dialogue, qui devra aboutir d’ici le vendredi 29 mai.