Nous avons besoin de VOUS !

Ensemble, et sans le soutien d’aucun parti politique, nous avons lancé de nombreux chantiers citoyens :

L’organisation d’ateliers participatifs sur la démocratie participative, l’avenir de l’avenue Gallieni ou encore la révision du Plan Local d’Urbanisme
La tenue de rencontres avec plus d’une trentaine d’associations et plus d’une centaine de Joinvillais pour recueillir leurs besoins et idées pour la Ville
Le lancement d’une plateforme participative pour vous donner la parole et vous exprimer sur l’avenir de Joinville-le-Pont

Nous avons encore de nombreux défis devant nous d’ici les élections municipales des 15 et 22 mars 2020 pour continuer nos initiatives et organiser des réunions publiques.
Bien plus qu’un apport financier, votre don nous permet de développer de nouvelles actions concrètes dans les prochaines semaines.

Exemple : vous faites un don de 50€

Vous dépensez en réalité seulement 17€ (après réduction d’impôt de 66%)
Vous financez l’impression de 2000 tracts pour un atelier participatif sur l’écologie à Joinville-le-Pont
Vous soutenez une action de terrain concrète pour rencontrer des centaines de Joinvillais et recueillir leurs idées pour la Ville


La totalité de notre budget de campagne provient de dons des citoyens comme vous, qui croient en cette démarche et veulent la faire grandir.

Sans vous, cette campagne ne serait pas possible.


Ensemble, nous serons présents sur le terrain pour imaginer et changer notre ville !

Mode de paiement

Les sommes sont collectées pour la liste JAJI emmenée par M. Tony Renucci.
Le mandataire financier de la campagne est M. Emmanuel LEFEBVRE déclaré le 11 juillet 2019 auprès de la préfecture du Val de Marne.
Les dons sont recueillis exclusivement par l'intermédiaire du mandataire financier.
Les dons sont encadrés par les dispositions de l’article L. 52-8 du code électoral :
'Les dons consentis par une personne physique dûment identifiée pour le financement de la campagne d'un ou plusieurs candidats lors des mêmes élections ne peuvent excéder 4 600 euros.
Les personnes morales, à l'exception des partis ou groupements politiques, ne peuvent participer au financement de la campagne électorale d'un candidat, ni en lui consentant des dons sous quelque forme que ce soit, ni en lui fournissant des biens, services ou autres avantages directs ou indirects à des prix inférieurs à ceux qui sont habituellement pratiqués.
Tout don de plus de 150 euros consenti à un candidat en vue de sa campagne doit être versé par chèque, virement, prélèvement automatique ou carte bancaire.
Le montant global des dons en espèces faits au candidat ne peut excéder 20 % du montant des dépenses autorisées lorsque ce montant est égal ou supérieur à 15 000 euros en application de l'article L. 52-11.
Aucun candidat ne peut recevoir, directement ou indirectement, pour quelque dépense que ce soit, des contributions ou aides matérielles d'un Etat étranger ou d'une personne morale de droit étranger.
Par dérogation au premier alinéa de l'article L. 52-1, les candidats ou les listes de candidats peuvent recourir à la publicité par voie de presse pour solliciter les dons autorisés par le présent article. La publicité ne peut contenir d'autres mentions que celles propres à permettre le versement du don.