La proposition
Les avis
Promouvoir les végétaux et les comestibles

Mettre en place un permis de végétaliser qui permettra aux Joinvillais de planter le long d'un mur, devant chez eux, dans les espaces verts publics de la ville...

Hasni Jeridi

Après 10 ans de bétonisation, il y a urgence (climatique) à planter des arbres et développer les espaces verts.

Valérie BONNET

Même si on peut avoir l'impression qu'il s'agit d'une goutte d'eau en matière de végétalisation, cela peut permettre aussi aux habitants de se sentir plus concernés/investis sur les espaces communs.

Frederic Klein

et en plus sa favorise le retour de la biodiverisité (insectes, verts de terre etc..) bien plus efficacement que les hotels à insectes qu'on voit se disseminer dans les villes. sans parler de l'infiltration d'eau dans le sol, qui évite d'envoyer toute l'eau de pluie dans les égoûts avec le risque d'un déversement intempestif dans la marne en cas de gros orages. la aussi un gain simple pour la collectivité. il y a urgence à débitumer une partie de la surface permeable des trottoirs.

Pierre Revel

Très bonne idée. Cela permettrait aux arbres de respirer et à développer la biodiversité. Il faudrait prévoir des espaces de terre plus grands autour des arbres afin de ne pas gêner la croissance de l’arbre (pas comme sur le nouveau parvis de la mairie) et aussi supprimer les immondes substrats fait de caoutchouc qui entoure les arbres et qui ne servent à rien (Avenue de la plage)!

Emilie Klein

permis de végétaliser, de potager, permis de partager!!

Florence Priolet

De nombreuses villes d'Ile de France se sont engagées dans cette démarche et cela fonctionne ! Joinville doit elle aussi s'engager dans la transition écologique avec notamment ce permis de végétaliser et de potager

Elisabeth Forveille

Depuis plusieurs années, je sème des fleurs entre le trottoir et le mur de clôture de ma maison.Elles s'épanouissent jusqu'à ce que les employés de la mairie viennent tout raser.Des autorisations en ce domaine seraient les bienvenues et embelliraient nos rues.E.Forveille

Laurence VILLAUME

Première proposition : Libérer les arbres des trottoirs de leurs carcans constitués d'un revêtement qui empêchent les herbes de pousser. Les racines des arbres ont besoin d'oxygène et d'eau pour permettre à ceux-ci de survivre. La pleine terre est nécessaire à l'arbre sur une surface de 2 à 3 m autour de lui, sans quoi ses racines se nécrosent et l'arbre finit par tomber. Donc, faire sauter ces revêtements ! 2e proposition : Faire un recensement mis à jour (l'ancien date de 1989) des arbres du domaine public et effectuer un recensement des arbres remarquables de notre commune sur les terrains privés ; ce qui permettrait de les protéger en cas de demande de permis de construire qui prévoiraient leur élimination.

Denis Delplancke

Profiter de la proximité de l'école du Breuil pour établir des partenariats avec Joinville (ex: recensement des zones à végétaliser / jardin partagé sur le site de l'école ...qui existe déjà mais peu connu des joinvillais/ schéma de trame verte et bleue/ ....)

Ilsa Obermayr

Très belle idée ! Que des avantages comme déjà évoqué.

VALERIE BAUD

L'idée est très bonne en soi et cela permettrait de mettre de la diversité dans les paysages de nos rues. Mais comment ne pas risquer que de tels endroits se transforment à "toilettes à toutous". Vous me direz que cela fera de l'engrais ;-) ! Mais devant l'incivilité quotidienne de nombre de nos concitoyens je m’interroge

Antoine Guiheux

Très bonne initiative de JAJI ! Une mesure simple à mettre en oeuvre, un coût négligeable pour ne pas dire nul à l'échelle de la commune et un geste qui contribue à la fois au retour essentiel de la biodiversité en milieu urbain, à la lutte contre les îlots de chaleur et au bien-être du citoyen

En savoir plus sur nos actions ?